Depuis le 1er mai 2015 et conformément au décret du parlement wallon du 28 novembre 2013 relatif à la performance énergétique des bâtiments, une étude de faisabilité technique, environnementale et économique doit être jointe à la demande de permis d'urbanisme pour toute nouvelle construction, peu importe sa surface.

 

Cette étude de faisabilité est destinée à envisager des systèmes alternatifs de production d'énergie (principalement les systèmes d'énergie renouvelable mais également la cogénération) afin de les comparer avec un système classique (dit « de référence »). Cette procédure était auparavant uniquement destinée aux bâtiments à construire de plus de 1000 m2 de surface utile mais elle est maintenant généralisée. Seuls les bâtiments exempts d'exigence PEB en sont dispensés.

L'étude de faisabilité, dans la majeure partie des cas, fait partie de la mission du responsable PEB et peut être simplement effectuée à l'aide du logiciel EF fourni par la région wallonne.

En Wallonie, dans les cas où la surface utile est supérieure à 1000m2, l'EF doit être réalisée par un Auteur d'étude de faisabilité agréé par la région. Cette étude est en général plus complexe qu'une EF pour un petit bâtiment car ce genre de projet reprends en général plusieurs bâtiments, types d'unités (résidentiel, industriel, biens et services), des sources potentielles de chauds et/ou froid (égouts, lac, basins de décantation) et des potentiels d'énergie renouvelable plus importants (biomasse, vent, soleil,..).